Projet d’appui à la conservation de la forêt classée de Toroba

Projet d’appui à la conservation de la forêt classée de Toroba à travers la création et l’aménagement d’une forêt communale, d’un périmètre maraicher et la réalisation d’une piste à bétail.

IntituléProjet d’appui à la conservation de la forêt classée de Toroba à travers la création et l’aménagement d’une forêt communale, d’un périmètre maraicher et la réalisation d’une piste à bétail.
Période 08/08/2018 au 31/12/2019
LieuBoucle du Mouhoun, Mouhoun (Toroba, Koussiri, Douroula, Kirikongo, Kassakongo, Noraotenga)
Bailleur (s)Banque Mondiale
BénéficiairesLa commune de Douroula ; la population des villages riverains (Koussiri, Douroula, Kirikongo, Kassakongo, Noraotenga) ; les femmes exploitantes des produits forestiers non ligneux ; les apiculteurs de la commune ; les maraichers de la commune ; les éleveurs de la commune qui empruntent les pistes à bétail.
ApprocheLe projet mettra l’accent sur les aspects suivants dans sa mise en œuvre :
• la responsabilisation et l’implication des bénéficiaires dans l’exécution de leurs propres projets ;
• l’implication de plusieurs partenaires (leaders locaux, les autorités locales) dans la mise en œuvre du projet ;
• l’implication des structures locales comme partenaires opérationnels de mise en œuvre du projet à la base.
ObjectifsObjectifs globaux
• Mobiliser les acteurs et la population autour du projet ;
• Appuyer la création d'une forêt communale et renforcer l'efficacité de sa gestion ;
• Appuyer la mise en place d’un périmètre maraîcher et renforcer l’efficacité de sa gestion ;
• Appuyer la réalisation d’une piste à bétail.

Objectif spécifique
Contribuer à renforcer la conservation de zones communautaires dans la commune de Douroula en vue de préserver la Forêt Classée de Toroba.
Résultats attendus• les acteurs et la population sont mobilisés autour du projet ;
• la forêt communale est créée et l'efficacité de sa gestion est améliorée ;
• le statut officiel de conservation de la forêt communale est renforcé ;
• les instances de gouvernance locale des ressources naturelles (RN) sont renforcées et opérationnelles ;
• le périmètre maraicher est mis en place et opérationnel ;
• Les instances de gouvernance du périmètre aménagé sont renforcées et opérationnelles ;
• La piste à bétail est créée et l'efficacité de sa gestion est améliorée ;
• Les instances de gouvernance et de gestion sont mises en place et opérationnelles.
Réalisations• Appuyer l'élaboration et la validation des chartes de gestion de la forêt inter-villageoise
• Procéder à la délimitation physique de la forêt communale et à la pose de panneaux signalétiques de sensibilisation
• Reboisement de la forêt communale
• Appuyer l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d'action simplifié au profit de la forêt communale
• Appuyer la tenue de l’AG inter-villageoise de création de la forêt communale et de la piste à bétail
• Appuyer les Comités de Gestion des Forêts pour l'obtention des documents officiels selon la loi OHADA (064-2015/CNT du 20 octobre 2015)
• Renforcer les capacités des membres des Comités de Gestion des Forêts et ceux de la commission "Environnement" de la commune de Douroula sur la gestion durable des ressources naturelles, les droits et devoirs en matière de gestion et gouvernance environnementales, l’engagement citoyen en faveur de la protection de la nature, etc.
• Appuyer la délimitation, la clôture et l’aménagement d’un site maraicher de 1ha
• Appuyer la construction de deux (02) puits tuyaux maraicher
• Doter le site maraicher de matériel et équipements de production
• Appuyer la mise en place d'un comité de gestion du site maraicher
• Renforcer les capacités techniques et managériales des CoGes mis en place sur les techniques de gestion des acteurs et sur la gouvernance interne des groupements à travers la compréhension, la rigueur, l’adhésion, la participation des membres à la vie de leur organisation
• Procéder à la délimitation physique de la piste à bétail et à la pose de panneaux signalétiques et de sensibilisation
• Mettre en place un comité de gestion de la piste à bétail
• Doter les différents CoGes d’outils de gestion (plan d’action et outils GERME)

Suivez-nous sur Facebook